Le Théâtre d'Aix

Cesar Swing Quartet - Spéciale Soirée JAZZ MANOUCHE / JAZZ PATATE

Samedi 23 avril 2016 à 20h30




​LOIS COEURDEUIL « CESAR SWING quartet»

Manger des patates et écouter du Jazz Manouche … c’est possible ? Au théâtre d’Aix tout est possible ! Un rdv gourmand pour le palais et les oreilles dans la pure lignée d’un Django Reinhardt avec un  ensemble de virtuoses guitares, violon et contrebasse… La patate jusqu’aux bouts des doigts !

SPÉCIALE SOIRÉE JAZZ PATATE

LOÏS COEURDEUIL nous présente son nouveau projet en quartet avec le violoniste THOMAS KRETZSCHMAR ...

Ils ont partagé la scène avec les plus grands noms du jazz et jazz manouche : Stochelo Rosenberg, Sylvain Luc, Samson et Dorado Schmitt, Angelo Debare, Florin Niculescu etc ...

Prouvant une fois de plus que l'héritage de Django est sans limites, les deux virtuoses nous proposent un répertoire mêlant perles du jazz et compositions :  "Fou rire" (Richard Galliano), "Troublant bolero" (Django Reinhardt), "Pent-up house" (Sonny Rollins).

Une poésie riche et bouleversante émane de leurs instruments quand sur scène les deux solistes accompagnés de GUILLAUME VECHERE (guitare rythmique) et SAM  FAVREAU (contrebasse), s'écoutent, se répondent, flattant l'évidence d'une complicité marquante.



Lois Coeurdeuil

Loïs Coeurdeuil, né en 1977, débute avec une certaine ténacité la guitare à l’âge de 16 ans. Il poursuit son apprentissage en intégrant l’IMFP à Salon de Provence et le CIAM à Bordeaux. Sa découverte de la musique de Django Reinhardt marque la direction de l’artiste et sa passion pour ce style. Ses rencontres avec de nombreux musiciens enrichissent son jeu déjà très maîtrisé : Moreno Winterstein lui transmet son savoir et c’est avec Angelo Debarre qu’il affine son phrasé et son identité.
Influencé par des guitaristes tels que Biréli Lagrène -Georges Benson -Wes Montgomery, il développe son univers musical .
Il crée le groupe «César Swing» en 1998. Sa rencontre et collaboration de trois ans avec Chico des Gipsy Kings va le conduire à connaître de nombreux succès à travers la France.

Il perfectionne son style et s’impose naturellement comme un guitariste soliste accompli de la nouvelle génération du jazz manouche. Il partage la scène avec les plus grands noms du Jazz et Jazz manouche : Stochelo Rosenberg, Florin Nisculescu, Sylvain Luc, Angelo Debarre... lors de nombreux festival en français et internationaux; En 2007, il enregistre l’album «Impromptu» proposant un répertoire de standards de Django issus de la période 1950-52 et des compositions originales du groupe avec le saxophoniste Jérome Leroy. Dans l’album «Clockwise», enregistré en 2010, il offre une formule plus actuelle ainsi que des titres de Django rarement repris en quartet, des compositions et thèmes de Georges Benson. 2012 sera l’année de la création du nouveau projet « Quand Django rencontre Sinatra » en trio avec le guitariste chanteur Sébastien Torregrosa. Ils feront plus de 200 concert. En 2013 il rencontre la chanteuse manouche Sonia Winterstein, et de leur complicité musicale né le projet « Sonia Wienterstein quartet » dont il écrit les arrangements.Il est sollicité par la Harpiste Christine Lutz reconnu comme étant l’une des 10 meilleurs harpiste jazz au monde. Il intégrer le « Christine Lutz Quartet » avec Olivier Lalauze à la contrebasse et Thierry Lutz à la Batterie.
L’année 2014 va marquer un tournant dans la carrière du musicien. Il concrétise son envie de jouer en Big Band depuis des années... Il fait appel à Romain Thivolle (arrangeur, chef d’orchestre et guitariste) à la tête d’un Big Band d‘exception, pour lui proposer son projet de réécriture des œuvres de Django Reinhardt pour Big Band. Il se lève et pose sa guitare acoustique pour embrasser sa archtop « gibson L5 » et se place en tant que leader et soliste du projet « Django Revisited Big Band »
En 2015 Il retrouve Thomas Krestzschmar au violon qu’il avait perdu de vue depuis 10 ans et réactualise le nouveau « Cesar Swing quartet » avec Rémy Grégoraci à la guitare rythmique et Sam Favreau à la contrebasse.

Thomas Kretzchmar

Thomas Kretzschmar est né à Nîmes en 1974. À l’âge de 8 ans, il est inscrit au conservatoire par ses parents : ce sera le violon.
À 20 ans, installé à Montpellier, Thomas Kretzschmar se met à travailler sérieusement le violon et découvre vraiment le jazz manouche en rencontrant le guitariste Steeve Laffont. Il rejoint le groupe Zou Maï, repéré par le label Blue Jack Jazz Records, avec lequel il enregistre un disque. Pendant 5 ans, la formation joue dans plusieurs pays européens. L’occasion de faire des rencontres : Mito Loeffler, Tchavolo et Dorado Schmitt, le trio Rosenberg, Tcha Limberger ou encore Dany Bittel.
Sam Favreau

Contrebassiste du French Project Group, Sam Favreau évolue dans le milieu du jazz comme compositeur et arrangeur. Il se produit avec de nombreux artistes reconnus sur la scène jazz française. Né en 1983, Sam Favreau est très tôt initié aux percussions africaines, grâce à son père musicien. C’est en autodidacte et dès l’âge de 11 ans, qu’il multiplie les expériences de groupes amateurs dans des styles variés, parfois à la guitare, d’autres fois à la batterie puis enfin à la basse. Lors de ses études en musicologie à la faculté d’Aix-en-Provence, il choisit de se tourner vers le jazz et la contrebasse. Il obtient sa licence puis s’installe à Marseille où il étudie dans la classe jazz du conservatoire.En 2006 il y obtient le premier prix à l’unanimité.La musique vivante devient sa profession, et Sam Favreau participe alors à de nombreux projets en tant que bassiste et contrebassiste, mais aussi parfois comme compositeur ou arrangeur. Il se produisant notamment en compagnie de Benoit Paillard, Philippe Renault, Jean-Luc DiFraya, Christian « Ton Ton » Salut, Raphaël Imbert, Edeil Trio, Christophe Leloil, Marie-Annick Saint-Céran, Moses Patrou, Usthiax, Lokito, Loïs Coeurdeuil ...De façon occasionnelle, il s’est également produit en concert auprès de Yaron Herman, André Ceccarelli, Anne Ducros, Tony Petrucciani, Sylvia Versini, Stéphane Belmondo Loïs Coeurdeuil,… Il forme son premier projet en tant que leader en 2008 : le « Sam Favreau Funkestra ».

Informations

Horaires :

Samedi 23 avril 2016 à 20h30

Tarifs :
Abonnez-vous et bénéficiez de tarifs préférentiels toute l'année 
Tarif plein : 20€
Tarif réduit (Étudiant/Chômeur/RSA/ASPA/Handicapé) : 14€
Tarif enfant (moins de 12 ans) : 10€







Veuillez saisir votre adresse e-mail
pour recevoir notre newsletter!
Le Théâtre d'Aix :