Le Théâtre d'Aix

Love Letters, lecture de l'oeuvre de A.R. Gurney

Jeudi 12 mai 2016 à 20h30



Love Letters, de A.R. Gurney

Traduit de l’américain

Adaptation française de Anne Tognetti et Claude Baignères

Lectures mises en scène avec Isabelle Faillard et Francis Baronnet Frugès
 
Qui n'a jamais rêvé de connaître une correspondance aussi longue et tumultueuse que celle d' Alexa et de Thomas ?
 
Pendant plus de 50 ans, et depuis leur plus tendre enfance : ils vont s'écrire.
Des cartes postales, des cartes d'anniversaires, des lettres enflammées, des lettres de rupture, de réconciliation ou de grande amitié ...
Le monde change autour d'eux, ils grandissent, deviennent adultes avec leur âme d'enfant ... presque intacte.
Venez écouter leur histoire, découvrir leurs rêves et leurs déceptions, leurs peurs et leurs tourments, leurs victoires et leurs défaites …
Venez écouter Alexa et Thomas !
 
 
 

Extraits

ALEX : "Ce sont les lettres qui ont tout gâché. Ces foutues lettres. Elles nous ont fait beaucoup de mal, Tom. Je te connais « par lettre » je ne te connais pas « en vrai ». C’est pour ça que je cherchais quelqu’un derrière toi – je cherchais le quelqu’un qui était dans ces lettres pendant toutes ces années ou qui n’y était pas. Tu n’es pas la même personne en vrai, Thomas. Vraiment pas. Je ne veux pas dire qu’en vrai tu es moche ou con, pas du tout. Je veux dire que les lettres ont tout embrouillé. C’était une mauvaise habitude. On s’est habitués à être une autre personne. Et tu as raison, il y avait une foule au Duncan, l’autre soir. Mais il y avait deux absents : toi et moi. Les vrais."
 
TOM : «J’aime écrire. J’aime écrire à mes parents parce qu’alors je deviens le fils idéal. J’aime écrire mes dissertations, parce qu’alors je deviens le parfait intellectuel. J’aime écrire aux journaux, à mes copains, des cartes de voeux, n’importe quoi, à condition de noircir du papier. J’adore pardessus tout t’écrire. J’ai toujours adoré. J’ai l’impression de t’aimer pour de bon quand je t’écris. Cette lettre, que j’écris de ma main, avec ma plume, mon style, vient de moi et de personne d’autre. C’est ma façon de te faire un cadeau de moi…, je me donne à toi à distance, je ne censure rien, je t’envoie un morceau de moi-même que tu peux déchirer et jeter au panier, ou que tu peux garder, lire aujourd’hui ou demain ou à un moment quelconque avant ta mort.»

Informations

Horaires :

Jeudi 12 mai 2016 à 20h30

Tarifs :

Tarif unique : 15€

Les bénéfices serviront à l'achat d'un fauteuil roulant adapté au handicap d' Ophélie.
Action à l'initiative du Rotary Club d'Aix Connexion, de la Cie du Ruban vert et du Théâtre d'Aix.  




Veuillez saisir votre adresse e-mail
pour recevoir notre newsletter!
Le Théâtre d'Aix :